Navigation

Des libraires de Hong Kong portés disparus montrés à la télévision

Ce contenu a été publié le 29 février 2016 - 09:40
(Keystone-ATS)

Quatre des cinq libraires hongkongais portés disparus depuis octobre sont apparus dimanche soir à la télévision. Ils ont confirmé avoir été arrêtés pour des "ventes de livres illégales".

Quatre d'entre eux (Gui Minhai, Lui Por, Cheung Chi-ping et Lam Wing-kee) sont apparus devant les caméras de Phoenix TV et ont avoué avoir vendu des livres "non autorisés" via une boutique en ligne. Le premier - Gui Minhai - a été présenté par les trois autres libraires comme le principal instigateur de ce commerce illégal.

"J'ai beaucoup réfléchi à ce que j'ai fait et je regrette amèrement d'avoir vendu des livres illégalement avec Gui Minhai", a déclaré l'un des libraires. Les cinq, parmi lesquels figurent un Britannique et un Suédois, sont liés à un éditeur spécialisé dans les ouvrages critiques envers la direction du Parti communiste chinois.

Leur disparition a fait craindre une remise en cause du principe "un pays, deux systèmes" en vigueur depuis la rétrocession de Hong Kong à la Chine en 1997.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.