Les cuisinières Miele en mains suisses

Miele à Warendorf, site de production qui emploie 300 collaborateurs. miele.de

Le groupe AFG Arbonia Forster rachète la division cuisinières de la firme allemande et devient l'un des acteurs majeurs du secteur en Europe.

Ce contenu a été publié le 01 septembre 2005 - 13:30

Le montant de la transaction n'a pas été rendu public. Les analystes l'évaluent à 30 millions de francs.

AFG Arbonia Forster va reprendre le site de production de Warendorf en Allemagne et employer ses quelque 300 collaborateurs, indique-t-il jeudi.

Actif dans la production et la distribution de cuisinière depuis 1973, Miele générait avec cette division environ 2% d'un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 3,5 milliards de francs.

Coup d'accélérateur

Miele a décidé de se séparer de son secteur cuisinières pour des raisons stratégiques. Le groupe souhaite se restreindre à la fabrication et au service d'appareils électroménagers ainsi qu'à ceux destinés au marché industriel.

Pour le directeur d'AFG Edgar Oehler, la nouvelle acquisition permettra de donner un coup d'accélérateur aux visées mondiales de son secteur cuisinières.

A présent, le groupe dégage 80 % de son chiffre d'affaires en Suisse et en Allemagne.

Jusqu'ici, ajoute le patron du groupe, les marchés à fort potentiel comme la Russie, le Moyen-Orient, l'Asie et les Etats-Unis ont été négligés.

A moyen terme, un tiers du chiffre d'affaires d'Arbonia-Forster devra provenir de l'étranger. En 2004, il s'est monté à 1,02 milliard de francs.

Accueilli favorablement

AFG produit également des installations sanitaires, de chauffage, des portes, des fenêtres ainsi que des tubes d'aciers. L'an dernier, il employait quelque 4600 personnes.

Les analystes ont accueilli très favorablement ce rachat. Ils estiment que, s'il ne s'agit pas d'une énorme opération en terme de chiffre d'affaires global, il permet au secteur cuisines d'AFG de grossir d'un quart.

swissinfo et les agences

Faits

Le chiffre d'affaires de la division cuisinières de Miele est évalué à 70 millions de francs.
Celui de l'entier du groupe allemand avoisine les 3,5 milliards de francs.
Ses sociétés de ventes sont présentes pratiquement partout en Europe, aux Etats-Unis d'Amérique, au Canada, en Afrique du Sud, en Australie, au Japon et à Hongkong.
Le chiffre d'affaires d'AFG Arbonia Forster a atteint 1,02 milliard de francs en 2004.
Le groupe suisse est actif en Europe, en Chine, en Russie et aux Etats-Unis.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article