Les ravages du manque de liquidités

La Suisse a connu un nombre record de faillites de sociétés sur les six premiers mois de l’année. Pas moins de 3137 entreprises qui ont été touchées par un phénomène qui reflète notamment la récession économique. C’est 26,2% de plus qu'un an plus tôt.

Ce contenu a été publié le 02 juillet 2010 - 09:49

En six mois seulement cette année, le nombre des faillites de sociétés en Suisse représente déjà 60% des ouvertures de faillites enregistrées sur l'entier de 2009, indique vendredi Creditreform.

A l'image des mois précédents, la hausse traduit également les nouvelles dispositions du Code des obligations. Sans ce facteur, la progression du nombre de faillites de sociétés ressort à 18,4%.

Une forte hausse a été enregistrée en juin. 514 entreprises sont alors tombées en faillite, soit 26,2% de plus qu’en juin 2009. La situation s’est aussi détériorée pour les personnes physiques (+18,5%) en juin même si, sur les six mois, le nombre de faillites les concernant apparaît en légère baisse de 2%.

Pas moins de 5933 faillites ont été ouvertes au total sur les six premiers mois de l’année. Soit davantage que durant la même période de 2007 (5423), la pire jusqu’ici.

swissinfo.ch et les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article