Navigation

Skiplink navigation

Fermeture des restaurants et des bars à Bâle-Ville

Lukas Engelberger, chef du département de la santé de Bâle-Ville, a annoncé que les bars et restaurants du canton seront fermés de lundi jusqu'à la mi-décembre en raison de la hausse des infections au coronavirus (archives). KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS sda-ats
Ce contenu a été publié le 20 novembre 2020 - 18:50
(Keystone-ATS)

Les restaurants, les bars, les centres de fitness, les piscines couvertes seront fermés dès lundi à Bâle-Ville en raison de la hausse des cas d'infections au coronavirus. Les événements publics sont limités à 15 personnes. La mesure s'applique jusqu'à mi-décembre.

"Le gouvernement est conscient que les restrictions sont sévères. Mais ça ne peut pas continuer comme ces dernières semaines", a déclaré vendredi Lukas Engelberger, chef du département de la santé du canton de Bâle-Ville.

Jusqu'au 13 décembre

Les nouvelles restrictions concernent les restaurants, les bars, les cafés, les piscines couvertes, les salles de gymnastique et de sport, les patinoires, les salons de jeux et les casinos. Les événements publics sont limités à 15 personnes. Ces mesures sont valables jusqu'au 13 décembre.

Les institutions culturelles bâloises se disent "consternées" par la réduction "incompréhensible" du nombre de personnes autorisées à se réunir ou à assister à un évènement. "Il s'agit d'un mauvais signal", écrit le Réseau bâlois de politique culturelle. Selon lui, réduire le nombre de spectateurs, pourtant masqués, de 50 à 15 dans des salles parfois grandes ne change rien au risque d'infections.

Lukas Engelberger avait annoncé la semaine dernière que le canton renforcerait les mesures de protection si le nombre de nouvelles infections et d'hospitalisations ne diminuait pas de manière significative.

Pas de baisse du nombre d'infections

Les chiffres montrent que les infections n'ont pas baissé, contrairement à la tendance nationale, constate le chef du département. Bâle-Ville a signalé 110 nouvelles infections vendredi et 105 jeudi. Quatre décès ont été annoncés vendredi. Actuellement, 148 personnes sont hospitalisées, dont 26 en soins intensifs.

Les six cantons romands ont déjà imposé des restrictions similaires. Le Jura, Vaud, Genève, Fribourg, Neuchâtel et le Valais ont décrété la fermeture totale des restaurants, bars, cafés, théâtres, cinémas, musées et salles de concert.

Le Valais a connu deux phases. Le canton a d'abord fermé les clubs, discothèques et autres lieux de divertissement et de loisirs comme les théâtres, les musées et les piscines dès le 22 octobre. Les restaurants ont en revanche pu rester ouverts. Ils devaient toutefois fermer à 22h00. Le 6 novembre, les autorités valaisannes ont suivi les autres cantons romands et ordonné la fermeture des restaurants.

Partager cet article