Navigation

Fin de la circulation différenciée lundi à Strasbourg

Ce contenu a été publié le 30 juin 2019 - 16:17
(Keystone-ATS)

Les mesures d'urgence mises en place jeudi à Strasbourg en raison d'un épisode de pollution à l'ozone lié à la canicule, parmi lesquelles la circulation différenciée, vont être levées lundi, a annoncé dimanche la préfecture du Bas-Rhin.

"Le flux d'ouest apportant des masses d'air moins chargées en ozone (...) combiné à la franche baisse des températures entraînera (lundi) une diminution généralisée des teneurs en ozone" dont les niveaux "repasseront sous le seuil d'information et recommandations durablement", indique la préfecture dans un communiqué.

"En conséquence, la procédure d'alerte et les mesures d'urgence liées à cet épisode de pollution, notamment l'abaissement de la vitesse et la circulation différenciée, sont levées à compter de demain lundi 1er juillet 2019 sur l'ensemble du département du Bas-Rhin", poursuit le communiqué.

Pendant les quatre jours qu'a duré cet épisode de pollution, seuls les véhicules équipés de certaines vignettes (verte pour les électriques, "Crit'air" 1, 2 ou 3) étaient autorisés à circuler à Strasbourg.

L'observatoire régional de la qualité de l'air Atmo Grand-Est avait indiqué dimanche matin que le niveau d'alerte rouge en raison de cette pollution à l'ozone allait être levé lundi pour les deux départements alsaciens du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, ainsi que pour la Moselle, la Meurthe-et-Moselle et la Meuse.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article