Hockey sur glace: un sursis pour Kloten

C'est la joie dans le camp de Kloten après le 4 à 0. Keystone

Dans le quatrième match des demi-finales des play-off, Kloten a obtenu la victoire de l'espoir en s'imposant 6-2 face aux Lions de Zurich. Ceux-ci mènent 3 - 1 dans la série. Dans l'autre partie, Berne s'est imposé 3-2 après prolongation face à Lugano. Les deux équipes sont à égalité, 2 - 2, dans la série.

Ce contenu a été publié le 15 mars 2001 - 23:29

Les joueurs de Kloten ont parfaitement mérité de poursuivre la série. Ils ont su faire la différence dans les situations spéciales puisque quatre de leurs six buts ont été inscrits en supériorité numérique.

André Rufener ouvrait la voie dès la 8e minute en profitant d'un renvoi de Sulander. Cinq secondes avant la fin du tiers, le meilleur joueur suisse actuel, Martin Plüss, pouvait doubler l'avantage des hommes Jurzinov.

La chance souriait aux Aviateurs lorsqu'à la 32e minute, Salis trompait son propre gardien sur une déviation du patin. A 3-0, le match était joué.

Plüss, Lindemann et Kostovic salaient l'addition, alors que Seger et Ouimet permettaient aux Lions de faire meilleure figure en fin de match. A noter que Larry Huras a sorti son gardien Sulander après deux tiers pour faire jouer Papp.

La défaite aura un goût amer pour les Tessinois. Lugano a dominé dans le temps réglementaire. Les hommes de l'entraîneur Koleff ont bien concédé l'ouverture du score à Berne par l'intermédiaire de Steinegger, mais Christian Dubé a égalisé 44 secondes plus tard. Le Canado-Suisse mettait fin à une véritable traversée du désert puisqu'il n'avait plus marqué depuis seize matches.

Puis à 5 contre 4, le Canadien Savoia donnait l'avantage à Berne, mais Savage pouvait égaliser au deuxième tiers temps à 2-2.

Dans la troisième période, le Luganais Jan Cadieux écopait d'une pénalité de match pour une charge dangereuse à la bande, mais Lugano subissait sans dommage les cinq minutes d'infériorité numérique.

Tout basculait dans la prolongation. Savoia gagnait un puck à la bande face à Jeannin et le transmettait à Sutter, qui le lui rendait idéalement. Le Canadien trompait magnifiquement Huet pour donner une victoire précieuse à ce CP Berne, pourtant privé de Johansson, Ziegler, Christen et Olausson, blessés.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article