Toute l'actu en bref

Les investisseurs se sont montrés en panne d'inspiration mardi (archives).

KEYSTONE/ENNIO LEANZA

(sda-ats)

La Bourse suisse a poursuivi sa tendance à la baisse mardi, après avoir déjà reculé de 0,11% la veille. Les investisseurs étaient toujours en panne d'inspiration et attendaient la deuxième partie de semaine, plus riche en actualité, pour se positionner.

Le SMI a terminé en recul de 0,27% à 9007,54 points. Le SLI a cédé 0,49% à 1418,83 points et le SPI 0,21% à 10'247,37 points. Sur les trente valeurs vedettes, 25 ont reculé et 5 ont avancé.

Après une pause lundi pour cause de jour férié, Wall Street cédait un peu de terrain à la reprise, tempérant l'élan de hausse de la semaine précédente. Le marché est prudent "au moment de repasser à l'action au lendemain d'un jour férié, avec des incertitudes politiques des deux côtés de l'Atlantique qui semblent entamer sa détermination", ont mis en avant les analystes de la maison de courtage Charles Schwab dans une note.

Sur le front des indicateurs, l'inflation sur un an aux Etats-Unis a ralenti pour le deuxième mois d'affilé, s'affichant à 1,7% en avril selon l'indice PCE. "Nous nous attendons à ce que la tendance reparte bientôt à la hausse", a commenté Jim O'Sullivan de HFE.

Lanterne rouge pour Aryzta

La lanterne rouge n'a pas échappé à Aryzta (-8,0%). Le boulanger industriel a publié un chiffre d'affaires de 975 millions d'euros au 3e trimestre de l'exercice décalé 2016/17 (février-avril), en hausse de 2,7%. Au niveau organique, la croissance est ressortie stable en rythme annuel, alors que les analystes s'attendaient à une valeur négative.

Dans leurs commentaires, ces derniers ont salué avant tout la situation des ventes en Europe, où la croissance organique a atteint 4,3%, alors que le marché l'attendait en baisse. Les investisseurs n'ont pas été convaincus.

Aux bancaires, UBS a abandonné 1,5%, Credit Suisse 1,1% et Julius Baer 0,8%. Credit Suisse a écopé d'une amende de 0,5 million de francs à Singapour en relation avec le scandale 1MDB.

Les poids lourds ont évolué diversement: Nestlé a perdu 0,1%, Novartis a gagné 0,1% et Roche 0,1% aussi. Geberit (-0,7%), Richemont (-0,9%), LafargeHolcim (-0,5%) et SGS (-0,7%) font aussi partie des perdants notables.

Dufry limite la casse

Dufry (-0,3%) a limité la casse. Sa filiale Hudson Group a décroché en partenariat avec Shaw Foods une concession à l'aéroport international de Raleigh-Durham, en Caroline du Nord.

Meilleure performance du jour, Partners Group a avancé de 0,4%. Clariant a gagné 0,1%. Depuis l'annonce de la fusion avec Huntsman la semaine dernière, l'action fait le yo-yo. Sonova a progressé de 0,2%.

ATS

 Toute l'actu en bref