Le Grand Prix de Chine reporté à cause du coronavirus

Le Grand Prix de Chine de Formule 1 a été reporté à une date non précisée en raison de l'épidémie de coronavirus, a annoncé la FIA. Cette course était prévue initialement le 19 avril.

Le GP de Chine devait être la quatrième épreuve du championnat du monde qui commencera le 15 mars par le GP d'Australie à Melbourne. Il devait être précédé du GP du Vietnam, organisé pour la première fois dans ce pays, le 5 avril.

La FIA précise que cette décision a été prise à la demande des organisateurs du Grand Prix et des autorités sportives chinoises. "La santé et la sécurité des équipes de F1, des participants au championnat du monde et des fans demeurent la préoccupation principale", souligne-t-elle.

En raison de ce report, il y aura une période de près d'un mois sans course de F1 entre le GP du Vietnam et celui des Pays-Bas le 3 mai. La Fédération internationale étudie avec le promoteur, les responsables de la F1 et les autorités chinoises "la possibilité d'une date alternative pour le Grand Prix plus tard dans l'année et en fonction de l'évolution de la situation".

Le coronavirus, officiellement baptisé Covid-19, a déjà fait plus de 1100 morts en Chine. La quasi-totalité des décès a eu lieu dans la province du Hubei, berceau de la contagion, dont Wuhan est la capitale. Le GP doit lui avoir lieu à Shanghaï, à plus de 800 kilomètres à l'ouest de Wuhan.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article