Toute l'actu en bref

L'exposition dépeint l'évolution spectaculaire du monde du travail depuis 1860.

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Le Musée national suisse se penche sur le monde du travail de 1860 à nos jours. Dès vendredi et jusqu'au 15 octobre, la nouvelle exposition au Château de Prangins (VD) dépeint son évolution spectaculaire grâce à plusieurs centaines de clichés de sa collection.

De l'atelier de tissage aux bureaux ultramodernes de Google, le monde du travail a connu une profonde métamorphose au cours des 150 dernières années. L'exposition dépeint cette évolution et révèle la diversité des regards des photographes (pionniers, amateurs, professionnels, photo-reporters ou artistes).

Une sélection de clichés pour la plupart inédits illustre l'apparition et la disparition de certains métiers, le remplacement des ateliers par les usines ou encore le déclin de l'industrie au profit du secteur tertiaire. La photographie dont l'histoire est intimement liée à celle de la révolution industrielle, puis numérique, témoigne à bien des égards de ces transformations.

Les images mettent également en lumière la transition d'un monde d'agriculteurs vers une population d'employés. Elles évoquent le rôle du genre dans la vie professionnelle et la dissolution des frontières entre travail et vie privée.

Plusieurs activités seront organisées autour de l'exposition. Parmi elles, un cinéma en plein air organisé dans la Cour du Château en collaboration avec le Festival Visions du Réel.

www.chateaudeprangins.ch

ATS

 Toute l'actu en bref