Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Mettre en valeur les atouts cachés de la Suisse

(Keystone)

L'Euro 2008 de football doit être l'occasion de mettre en valeur des atouts moins connus de la Suisse, comme la recherche, l'éducation, l'innovation ou les transports.

C'est ce qu'a déclaré mercredi à Bâle le ministre de la défense et des sports Samuel Schmid lors de la Journée des vacances, organisée par Suisse Tourisme.

«La marque suisse est certainement une marque forte, a dit le ministre. Avec une identité aussi marquée, on risque de tomber dans les stéréotypes, mais l'Euro 2008 sera l'occasion de montrer certains de nos atouts cachés».

Pour Samuel Schmid, il conviendra de mettre l'accent sur «des vertus typiquement suisses», comme la ponctualité, la fiabilité, la propreté et la correction. Sans oublier la loyauté en matière de prix, qui doit aller de soi.

Jörg Krebs, responsable du marketing de la Suisse pour l'Euro 2008, explique à swissinfo l'importance de véhiculer une bonne image du pays.

La Suisse sait aussi faire la fête

«A l'étranger, la plupart des gens pensent que la Suisse est un pays ennuyeux et que ses habitants le sont un peu aussi, note-t-il. Nous voulons leur montrer qu'en venant ici, il peuvent aussi faire la fête et que nous sommes des gens ouverts et serviables».

A quelque 400 jours du coup d'envoi des compétitions, il reste encore pas mal à faire. Un chemin que le ministre des sports compare à une ascension en montage, avec pas mal de tournants inattendus.

«Mais je suis convaincu que nous parviendrons à négocier toutes ces difficultés», a affirmé Samuel Schmid.

Suisse Tourisme

Suisse Tourisme (ST) est l'organisation de marketing et de vente de voyages, de vacances et de congrès en Suisse. Le site internet ...

L'exemple allemand

Les organisateurs ont beaucoup appris de la Coupe du Monde tenue l'an dernier en Allemagne.

«Leur exemple nous a été très utile. C'est comme une étude de cas qui s'est déroulée à nos portes, explique Jörg Krebs. Nous avons beaucoup appris et je pense que nous serons prêts. Je me réjouis de cet Euro 2008».

«L'Allemagne est un peu une idole pour nous, poursuit le responsable marketing. Toutefois, on ne peut pas faire de comparaisons directes. Le pays est grand dix fois comme la Suisse et là-bas, il y avait bien plus de gens impliqués».

Suisse Tourisme lancera dès janvier une campagne de formation pour le personnel.

Sous le slogan «Nous voulons être des hôtes parfaits», l'action doit contribuer à améliorer l'accueil et les services mis à disposition des fans de football et des visiteurs.

swissinfo

En bref

Les Championnats d'Europe de football 2008 se tiendront en Suisse et en Autriche du 7 au 29 juin.

Sur 31 rencontres, 15 se joueront en Suisse et 16 en Autriche (la finale à Vienne).

Au total, 1'050'000 billets seront émis.

La Suisse attend entre 1 et 3,2 millions de visiteurs.

Pas moins de 2500 journalistes suivront les matches retransmnis pour quelque 8 milliards de téléspectateurs dans 170 pays.

Les coûts sont estimés à 182,1 millions de francs.

La contribution de la Confédération se monte actuellement à 82,5 millions: 35,7 millions pour la sécurité, 10,8 pour l'aménagement des stades, 7 pour la direction du projet, 4 millions pour les transports publics et 5 pour la promotion du sport. Une réserve de 10 millions est prévue et autant pour la publicité.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×