Navigation

Plaidoyer pour un retour à l’accouchement naturel

En Suisse, un nombre croissant de femmes accouchent par césarienne. Un phénomène aux multiples raisons et qui suscite de nombreuses discussions. A Nidwald ou ailleurs, des sages-femmes se mobilisent pour promouvoir un retour à l’accouchement par voie basse.

Ce contenu a été publié le 13 mai 2013 - 09:07

L’Office fédéral de la santé publique a récemment publié un rapport qui ne condamne ni n’encourage l’option de la césarienne. Mais des professionnels de la santé de Stans, dans le canton de Nidwald, y sont clairement opposés. À l'hôpital cantonal, 29% des naissances se passent par césarienne, soit à peu près la moyenne nationale. Le personnel de la maison de naissance voisine est déterminé à faire diminuer ce nombre. (Julie Hunt, swissinfo.ch)

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Joignez-vous à la discussion

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.