Navigation

Une suppression qui ferait des heureux et des malheureux

L’idée de supprimer la valeur locative n’est pas nouvelle. Mais jusqu’à présent, toutes les tentatives ont échoué, car un tel projet est très clivant. En effet, si le pas était franchi, il y aurait des gagnants, mais aussi des perdants. Difficile de trouver le bon équilibre.

Ce contenu a été publié le 07 mars 2019 - 16:39

(RTS/swissinfo.ch)

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.