Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Menaces contre une ministre

La conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf ne participera pas comme prévu au Sechseläuten de Zurich le 14 avril. La ministre UDC (droite nationaliste), élue en décembre au gouvernement en lieu et place de Christoph Blocher, y a renoncé après avoir reçu des menaces.

Les menaces et les insultes contre la conseillère fédérale ont débuté après la diffusion à la télévision alémanique d'un documentaire qui impliquait la ministre dans la stratégie d'éviction de Christoph Blocher du Conseil fédéral.

La nature exacte des menaces n'est pas connue. Mais le chef de la corporation avec laquelle la ministre devait défiler évoque des craintes pour la sécurité de celle-ci.

C'est la ministre elle-même qui a décidé de renoncer à participer à cet événement traditionnel du printemps Zurichois, qui est aussi l'occasion de brûler le bonhomme hiver local (le Böög).

Pour le professeur de philosophie politique Georg Kohler, les menaces contre Eveline Widmer-Schlumpf confirment le durcissement du débat politique en Suisse.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×