Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Razzia allemande au Credit Suisse

Le parquet de Düsseldorf a perquisitionné mercredi treize succursales du Credit Suisse dans toute l’Allemagne. Cette action fait suite à l’achat par le Land de Rhénanie Nord-Westphalie d’un CD contenant les données de 1500 noms de détenteurs de comptes non déclarés en Suisse.

Près de 150 fonctionnaires été mobilises pour cette opération qui vise treize filiales allemandes du Crédit Suisse Le tribunal de Düsseldorf a autorisé ces perquisitions sur la base d'une enquête pour complicité d'évasion fiscale contre des salariés du Credit Suisse, selon le parquet.

La banque suisse a confirmé les perquisitions et indiqué «coopérer avec les autorités». «Il s'agit d'une enquête en cours, nous ne pouvons donc donner plus d'informations», a encore déclaré Credit Suisse. Le parquet de Düsseldorf avait annoncé dès le 19 mars enquêter contre 1100 clients du Crédit Suisse soupçonnés d'avoir fraudé le fisc allemand et contre des collaborateurs de la deuxième banque helvétique.

En début d’année, le Land de Rhénanie Nord-Westphalie avait racheté pour un montant estimé à 2,5 millions d’euros à un inconnu un CD contenant 1500 noms de comptes bancaires suisses. En plus de permettre le lancement d'enquêtes, l'achat très controversé du CD a conduit des milliers de fraudeurs à se dénoncer. Le fisc allemand pourrait récupérer au total plusieurs centaines de millions d'euros.

Le ministre des Finances suisse Hans-Rudolf Merz, bien que condamnant les méthodes allemandes, s’était montré conciliant, privilégiant la voie de la négociation afin de parvenir à une solution «sans escalade». En 2008, Berlin avait utilisé de méthodes similaires en payant pour des données bancaires en provenance du Liechtenstein, ce qui avait permis de convaincre de fraude fiscale l'ancien patron de Deutsche Post Klaus Zumwinkel.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×