swissinfo.ch, premier média suisse sur Facebook

Berne, 2 mars 2011: swissinfo.ch rejoint la poignée de médias européens à franchir le cap des 100'000 fans sur leur page officielle Facebook. Le nombre total d’inscrits aux plates-formes swissinfo.ch de ce type se monte même à plus de 200'000 en ajoutant les pages en arabe, en japonais, et la présence chinoise sur Kaixin.

Ce contenu a été publié le 02 mars 2011 - 14:01
swissinfo.ch

Le succès de la page officielle Facebook.com/swissinfo repose dans son utilisation multilingue et ciblée. Les alertes sont envoyées en fonction du sujet pour chaque langue, pays ou région. Ce choix permet d’éviter de surcharger la page des utilisateurs, limite ainsi les désinscriptions et favorise la création de mini-communautés. swissinfo.ch ne considère pas la plate-forme sociale comme un canal basique de plus mais comme une source d’échange et de discussion avec les lecteurs. Appels à témoin et contribution de documents sont susceptibles de compléter l’offre éditoriale.

Deux autres pages officielles ont été lancée, spécifiquement pour les publics en langue arabe et japonaise. Les développements politiques liés à la question de l’Islam en Suisse, ainsi que les récentes crises en Egypte et en Tunisie ont contribué à constituer la communauté de 75'000 fans inscrits à la page en arabe. La présence en japonais vient elle d’être créée et compte déjà 3'000 abonnés.

En Chine, où le site Facebook est censuré, swissinfo.ch compte plus de 27'000 fans sur une plate-forme équivalente nommée Kaixin. Cette présence a été lancée dans le cadre de l’Expo Universelle de Shanghai.

L’utilisation du «potentiel social» de swissinfo.ch ne se limite pas aux pages officielles ou au contenu éditorial. Le projet Swiss Borders s’est fait remarquer au Prix Europa de Berlin en 2010 également par le fort engouement vu sur la page Facebook lancée pour l’occasion. Plus de 20'000 fans ont suivi en direct l’alpiniste américain John Harlin dans son tour de la frontière suisse. D’un point de vue marketing, Facebook a notamment permis de lancer la vidéo virale de l’application iPad de swissinfo.ch, qui a fait le tour du monde en décembre 2010 et généré des articles sur les blogs les plus influents tels que le Huffington Post ou CNet.

swissinfo.ch – succursale de la Société suisse de radiodiffusion et télévision SRG SSR. La plate-forme en neuf langues informe un public international et les Suissesses et Suisses à l’étranger sur les événements pertinents en Suisse. De la Suisse, sur la Suisse – au delà des clichés.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article