Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sergio Ramos, capitaine de la sélection espagnole et du Real Madrid, s'est dit "peiné" par l'image offerte par l'Espagne ces dernières semaines sur fond de crise catalane.

Il a pris position en faveur d'un pays uni et "plus fort ensemble". "Tout ce que je peux dire ou faire à ce sujet ne va rien changer. Mais en tant qu'Espagnol, je suis peiné par l'image offerte par l'Espagne au niveau mondial", a déclaré le défenseur au micro de la radio Onda Cero.

"Je n'aime pas que ce genre de choses se produisent et mettent une partie de l'Espagne dans une telle situation. On est plus fort ensemble et ça, personne ne peut le changer", a-t-il ajouté.

Né en Andalousie, près de Séville, Ramos est depuis 2016 le capitaine de l'équipe d'Espagne et il porte également le brassard au Real Madrid, club le plus aimé du pays avec environ un tiers de supporters merengues parmi les amateurs de football.

Le défenseur international (147 sélections) a dit ne pas croire que la crise politique actuelle puisse déboucher sur une exclusion du Championnat d'Espagne pour le FC Barcelone, grand rival historique du Real Madrid. "J'ai du mal à croire que (les indépendantistes) soient majoritaires (en Catalogne) mais comme ce sont des suppositions et que nous ne savons pas ce qui pourrait arriver, je préfère que le Barça joue dans notre Championnat", a dit Ramos.

"Dimanche, j'étais là-bas (en Catalogne) et je me suis senti aussi espagnol que dans n'importe quel autre endroit de notre pays", a-t-il ajouté, alors que le Real, battu à Gérone (2-1), a bénéficié d'un accueil plutôt chaleureux dans ce fief indépendantiste catalan.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS