Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg - Le chef de la police du commerce du canton de Fribourg va porter plainte pénale contre l'hebdomadaire satirique romand "Vigousse". Deux restaurateurs l'ont déjà fait pour atteinte à l'honneur. C'est la première fois que cette publication fait l'objet d'une plainte.
"La plainte pénale est en train d'être formulée", a indiqué Alain Maeder, confirmant une information de "La Liberté". Le chef du service de la police du commerce précise qu'elle ne portera pas tellement sur la problématique de l'atteinte à sa sphère privée que sur la mise en doute de sa probité professionnelle.
De son côté, le supérieur de M. Maeder, le conseiller d'Etat Erwin Jutzet a exigé une rectification ou une rétractation de la part du journal. "Nous n'avons reçu aucune réponse", dit M. Maeder. Dans son édition du 26 mars, "Vigousse" critique durement la pratique de la police du commerce fribourgeoise en matière d'octroi de patentes de restauration.
L'hebdomadaire laisse entendre que le tenancier d'un bistrot de la vieille ville de Fribourg - qui vit en couple avec un homme - a obtenu une patente provisoire grâce à un passe-droit, uniquement parce qu'il partage les orientations du chef de la police.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS