Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président américain Barack Obama et son épouse Michelle ont observé vendredi une minute de silence pour commémorer le 14e anniversaire des attentats du 11-Septembre. Celui-ci a été marqué par de nombreuses cérémonies du souvenir, en particulier à New York.

Entourés de très nombreux collaborateurs, M. et Mme Obama, visages fermés, se sont recueillis en silence dans les jardins de la Maison Blanche à 08H46, l'heure à laquelle le premier avion de ligne détourné a percuté l'une des deux tours du World Trade Center (WTC) new-yorkais. Le drapeau flottant sur la Maison-Blanche était en berne.

M. Obama devait se rendre dans l'après-midi sur la base de Fort Meade, dans le Maryland, pour y rencontrer des militaires et leurs familles.

Les attentats du 11 septembre 2001 ont fait près de 3000 morts aux Etats-Unis, dont une immense majorité à Manhattan. Un musée a été construit sur le site même du World Trade Center détruit dans ces attentats.

Coalition internationale

"Quatorze ans après les attaques terroristes du 11 septembre, nous honorons ceux que nous avons perdus. Nous saluons ceux qui servent leur pays pour garantir notre sécurité. Nous sommes plus forts que jamais", a souligné M. Obama sur Twitter, dans une allusion aux défis auxquels les Etats-Unis sont confrontés.

Le 10 septembre 2014, le président américain annonçait la mise en place d'une vaste coalition internationale et promettait de frapper les djihadistes ultra-radicaux du groupe Etat islamique "où qu'ils soient", en Syrie comme en Irak. Un an et des milliers de raids aériens plus tard, le bilan est mitigé. Et l'exécutif américain répète à l'envi que le combat sera long.

M. Obama devait se rendre vendredi après-midi sur la base de Fort Meade, dans le Maryland, pour y rencontrer des militaires et leurs familles.

ATS