Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mujinga Kambundji s'est qualifiée sans coup férir pour les demi-finales du 200 m de jeudi aux Mondiaux de Pékin.

La Bernoise s'est classée 2e de sa série en 22''92, le troisième chrono de sa carrière, pour passer directement à la place.

L'athlète du STB Berne a bien maîtrisé son virage et conservé une belle marge pour franchir le cap, dans ce demi-tour de piste qui peut lui offrir plus de perspectives que le 100 m (12e place). D'une part, elle a prouvé avec son récent record national de 22''80 à Zoug être désormais très à l'aise sur 200 m aussi, d'autre part le plateau y apparaît moins dense que sur la ligne droite. Shelly-Ann Fraser-Pryce (Jam) et Allayson Felix (EU) par exemple zappent le demi-tour de piste à Pékin.

"Mentalement, ce n'était pas si facile de me mobiliser car il ne s'agissait 'que' de séries", a déclaré Kambundji. "Je me suis efforcée de courir relâchée tout en allant vite, sans toutefois me donner à fond comme je devrai le faire en demi-finale." Pour passer en finale - top 8 - jeudi, la Bernoise devra probablement courir autour des 22''5-22''6. Un chrono qui, sur le papier, paraît dans ses cordes vu ses 11''07 sur 100 m lundi, mais qui nécessitera une prestation "parfaite".

ATS