Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La communauté tibétaine de Suisse a commémoré samedi à Berne le soulèvement populaire au Tibet d'il y a 53 ans. Environ 2000 personnes ont pris part à une marche à travers la vieille ville jusqu'à la Place fédérale, selon la police bernoise. Selon les organisateurs, elles étaient 3000.

Après une minute de silence, des discours et des contributions musicales, un mémorandum adressé à l'ambassade de Chine a été lu. Le texte a été remis à l'ambassade par la police cantonale bernoise, les diplomates chinois ne souhaitant pas le recevoir eux-mêmes, affirme le vice-président de la communauté tibétaine de Suisse Lobsang Shitsetsang.

Le même message a été transmis le 8 mars au Conseil fédéral, l'enjoignant à intervenir auprès de Pékin à propos des violations des droits de l'homme au Tibet.

Le 10 mars 1959, le Tibet, occupé depuis 1950, s'était soulevé contre le gouvernement communiste chinois. Selon les estimations, 86'000 personnes avaient perdu la vie dans les violences.

ATS