Toute l'actu en bref

Dario Cologna s'est imposé pour la 3e fois au traditionnel Marathon de l'Engadine, après 2007 et 2010.

Il a remporté la 49e édition au sprint, au terme des 42 km entre Maloja et S-chanf, devant le Norvégien Anders Gloeersen.

Le Grison, un jour après son 31e anniversaire, a fêté un joli succès de prestige, le week-end où l'un de ses principaux rivaux, Martin Johnsrud Sundby, décrochait son 3e gros globe de cristal de la Coupe du monde au terme de sa victoire sur le 50 km d'Oslo (Cologna en possède quatre dans sa collection). Le champion du Val Müstair avait zappé Oslo pour se concentrer sur le marathon de l'Engadine et prendre une revanche après le bris de bâton dont il avait été victime l'an dernier peu avant l'arrivée. Cette fois, il a gagné en 1h27'46, au terme d'une course rendue ultrarapide par les conditions. Les meilleurs sont allés 20 minutes plus vite que l'an passé.

En battant Gloeersen, vainqueur de la classique en 2014, Cologna a devancé un fondeur par ailleurs également habitué au circuit de Coupe du monde. La 3e marche du podium est occupée par le Russe Ilya Chernousov, le mari de la biathlète grisonne Selina Gasparin.

L'épreuve dames a été remportée par la Norvégienne Mari Eide, en solitaire. Pour sa première participation, la fondeuse de 27 ans a précédé la Valaisanne Rahel Imoberdorf et l'Américaine Caitlin Gregg, médaillée de bronze du 10 km en skating des Mondiaux 2015 à Falun.

ATS

 Toute l'actu en bref