Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - La police italienne a saisi cette semaine 800'000 montres de luxe contrefaites, pour une valeur totale de 10 millions d'euros, dans un atelier illégal d'assemblage d'imitations parfaites de grandes marques à Prato (Toscane). Quatre personnes impliquées ont été remises à la justice.
Elles sont toutes de nationalité chinoise et résident à Prato. Parmi les articles contrefaits figurent notamment des reproductions Dolce e Gabbana, Rolex, Omega, Breitling, Vacheron Constantin et Patek Philippe.
Pour éviter le risque de saisie, des montres sans marques distinctives mais reprenant le design des grandes marques étaient importées alors que les pièces contrefaites indiquant les marques de luxe étaient expédiées dans de petits paquets séparés, normalement utilisés pour l'envoi de documents. C'est à Prato qu'avait lieu l'assemblage final.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS