Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le gros roi Momo a reçu vendredi les clés de la ville de Rio du maire Eduardo Paes. Il va ainsi pouvoir donner le coup d'envoi du carnaval, cinq jours de fête dont les défilés des écoles de samba seront l'apothéose.

"Je remets les clés de la ville au roi Momo. (...) C'est lui qui maintenant se débrouillera avec les embouteillages et les travaux pour les Jeux olympiques (de 2016). Je ne reprends le travail que le mercredi des cendres", a déclaré en plaisantant le maire Eduardo Paes. Il venait de s'agenouiller humblement devant le "souverain", qui était accompagné de ses deux princesses.

"Pour la deuxième année consécutive, je déclare le carnaval de Rio ouvert", a déclaré le roi Momo 2015. De son vrai nom Wilson Dias da Costa Neto, ce Carioca de 28 ans avait déjà "régné" l'an dernier.

Brandissant l'énorme clé symbolique de la ville recouverte de paillettes blanches et dorées, Momo s'est lancé dans une samba frénétique, en compagnie du maire et des princesses, dans la chaleur torride de l'été austral.

Succès des "blocos"

C'est également au roi de Rio que reviendra la responsabilité d'ouvrir dimanche et lundi les luxueux défilés des écoles de samba qui doivent durer toute la nuit sur le sambodrome devant plus de 70'000 spectateurs.

Dans toutes les grandes villes du pays, les habitants se sont lancés depuis trois semaines dans les "blocos", les défilés populaires aux rythmes endiablés. Les Brésiliens attendent ces blocos toute l'année pour exprimer leur grand art de faire la fête, et aussi oublier leurs problèmes: cette année, la crise économique, la sécheresse et le scandale de corruption qui secoue Petrobras, la compagnie phare du pays.

Festivités prolongées

Pas moins de 15'000 policiers ont été mobilisés pour assurer la sécurité de la "grande folie", soit 6000 de plus que l'an dernier. La surveillance sera renforcée près du sambodrome et aux alentours des innombrables blocos.

Cette année, Rio va prolonger son carnaval pour célébrer en grande pompe le 450e anniversaire de sa fondation, le 1er mars.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS