Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Soleure - Les autorités judiciaires des cantons de Soleure et des Grisons n'ouvriront pas d'enquête contre les évêchés de Bâle et de Coire pour abus sexuels. Elles ont classé une plainte déposée par un citoyen de Buchs (SG).
La plainte ne contenait pas d'éléments concrets ou d'accusations qui auraient permis l'ouverture d'une enquête, a indiqué mardi à l'ATS Maurus Eckert, porte-parole du Ministère public du canton des Grisons. Elle ne faisait mention d'aucun délit précis.
Dans le canton de Soleure, le Ministère public a décidé de ne pas entrer en matière, a indiqué le procureur général Felix Bänziger. Là non plus, la plainte ne fait référence à aucun délit concret.
Les deux plaintes exigeaient l'ouverture d'une enquête contre les anciens et les actuels responsables des deux évêchés pour entrave à l'action pénale ou complicité d'abus sexuels. Le plaignant estime que les responsables des évêchés n'ont pas dénoncé à la justice des abus sexuels dont ils auraient eu connaissance.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS