Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zermatt - Deux jours après l'accident de train qui a fait un mort et 40 blessés dans le Haut-Valais, le "Glacier Express" a été remis en service. Quatorze blessés sont encore hospitalisés. Les enquêteurs examinent plusieurs hypothèses sur les causes du drame.
Tous les "Glacier Express" ont circulé dimanche selon horaire dès 06h00, a indiqué Thomas Werlen, porte-parole de compagnie Matterhorn Gotthard Bahn qui exploite la ligne. Les convois roulent plus lentement à l'endroit de l'accident.
L'accident n'a apparemment pas de conséquences sur la fréquentation du train. L'occupation est bonne et la compagnie n'a pas enregistré d'annulations de réservations de groupes.
Parmi les 40 blessés figuraient 28 Japonais, cinq Suisses, quatre Espagnols, deux Autrichiens et un Indien. La personne décédée est une Japonaise de 64 ans domiciliée à Osaka.
Lundi on saura, après l'examen du tachygraphe, si le train roulait trop vite. Le conducteur du train a aussi été entendu. Jusqu'à présent, les experts ont relevé un maximum d'indices.
Ils ont notamment mesuré les voies et mandaté un géologue pour examiner le terrain. Ils s'intéresseront aussi aux pylônes électriques. Les wagons seront examinés lundi.
Les spécialistes tenteront également de savoir si des travaux de maintenance réalisés récemment sur ce tronçon peuvent être à l'origine de l'accident.
L'accident suscite un grand émoi au pays du Soleil levant, où de nombreux médias nationaux s'intéressent de près à ce drame.
Le "Glacier Express", très prisé des touristes, transporte en temps normal plus de 1000 passagers quotidiennement. Le voyage sur cette ligne alpine, qui a fêté son 80e anniversaire il y a un mois, dure plus de sept heures, à travers 91 tunnels et 291 ponts.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS