Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'accord salarial bénéficiera à plus de 120'000 employés (archives).

KEYSTONE/EPA DPA FILE/JULIAN STRATENSCHULTE

(sda-ats)

Le constructeur automobile Volkswagen et IG Metall ont conclu un accord salarial permettant à plus de 120'000 salariés allemands de bénéficier d'une revalorisation de 4,3% à partir de mai au terme d'une quatrième rencontre, bouclée dans la nuit de mardi à mercredi.

L'accord s'inspire de celui conclu le 6 février entre IG Metall et le patronat allemand concernant les salaires et le temps de travail de 3,9 millions de métallos; le syndicat avait organisé une série de grèves de 24 heures et menaçait d'avoir recours à des actions de plus grande ampleur.

L'accord avec Volkswagen prévoit également que les ouvriers des usines du premier constructeur automobile d'Europe situées dans l'ouest de l'Allemagne percevront une fois par an un versement équivalant à 27,5% de leur salaire mensuel à partir de 2019.

Ils peuvent aussi choisir de prendre six jours de congé supplémentaires à la place de ce versement, ajoute IG Metall. Le syndicat réclamait une hausse des salaires annuelle de 6%, une amélioration du régime des retraites et plus d'embauches d'apprentis pour aborder le virage vers les véhicules électriques et autonomes.

Mais VW lui avait opposé un refus, arguant qu'il devait faire face à des milliards d'euros de charges liées au "dieselgate" et aux énormes investissements destinés à son plan de transformation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS