Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Acrotec investit 5,5 millions dans un site de production au Brassus

François Billig, directeur général d'Acrotec, estime que ce nouvel investissement au Brassus va permettre de répondre plus sereinement aux besoins des clients en 2019 (archives).

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

Le fournisseur de l'industrie horlogère et micromécanique Acrotec a inauguré le 18 octobre un nouveau site de production de 1800 m2 au Brassus, faisant partie de sa filiale KIF Parechoc.

KIF Parechoc est spécialisée dans les composants horlogers et est présente également au Sentier, dans le canton de Vaud.

Les investissements consacrés à la reprise de l'établissement du Brassus et à sa rénovation s'élèvent à environ 5,5 millions de francs. Par ailleurs, en 2018 les investissements machines ont atteint 5 millions, relève mercredi le communiqué.

"Ce nouvel investissement va nous permettre de répondre plus sereinement aux besoins de nos clients en 2019. Nous avons en effet constaté une reprise significative de l'horlogerie en 2018, et il ne fait aucun doute que cette tendance va se maintenir en 2019", a déclaré François Billig, le directeur général d'Acrotec.

KIF Parechoc, disposant maintenant de 6300 m2, pourra ainsi augmenter sa production, constituée à 20% par des antichocs.

La filiale dirigée par Cyrielle Mathieu a engagé une vingtaine de personnes depuis le début de l'année et compte 165 collaborateurs au total dont 35 sur le nouveau site inauguré.

Le groupe Acrotec pour sa part compte 700 employés et génère un chiffre d'affaires annuel d'environ 170 millions de francs, dont 55% sont générés par l'horlogerie.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.