Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kaboul - Les talibans ont attaqué à l'aube à Bagram, au nord de Kaboul, la plus importante base militaire de l'Otan en Afghanistan, tenue par les soldats américains. Au moins sept insurgés ont été tués, selon les forces internationales.
Cette opération audacieuse intervient quelques jours après l'annonce par le commandement des talibans du lancement d'une série d'opérations de "jihad" visant les forces de l'Otan et plus généralement les étrangers.
"Sept soldats de l'Otan ont été blessés dans l'attaque de Bagram. Les combats continuent mais ils sont désormais sporadiques", a déclaré la porte-parole de la base militaire.
Les insurgés ont attaqué à coups de "roquettes, de grenades et d'armes automatiques" en plusieurs endroits, "tous très rapprochés", mais n'ont pu pénétrer dans l'enceinte de la base, selon elle.
Bagram, à une soixantaine de kilomètres au nord de Kaboul, héberge la plus grande base militaire de l'Otan en Afghanistan. C'est un aéroport militaire mais les forces américaines disposent également d'une vaste prison, ouverte lors de la chute des talibans fin 2001.
L'attaque de Bagram s'est déroulée après une journée noire mardi pour les forces internationales qui ont perdu huit militaires, dont six dans un un attentat suicide à la voiture piégée contre un convoi de l'Otan. Un à deux soldats de l'Otan meurent chaque jour en Afghanistan en moyenne, depuis l'été 2009.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS