Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Kaboul - En Afghanistan, la Commission des plaintes électorales (ECC) a indiqué mercredi avoir reçu plus de 2000 plaintes pour irrégularités et possibles fraudes le jour même du vote pour les élections législatives. Au total, ce sont quelque 3800 plaintes qui ont été enregistrées.
La fin du dépôt des plaintes pour des irrégularités commises le jour du scrutin a expiré mardi à la mi-journée. Mais la commission continue de recevoir des plaintes pour des irrégularités constatées après le vote, lors du dépouillement ou du transport des urnes.
Bourrage d'urnes, fausses cartes d'électeurs, vote sous pression ou forcé, les législatives de samedi - les secondes depuis la chute des talibans fin 2001 - ont été marquées par des irrégularités et par des attaques sporadiques des insurgés. Celles-ci ont fait des dizaines de morts et de blessés.
L'ampleur des irrégularités et des fraudes ne pourra être connue qu'avec l'annonce des résultats. Plus de 4,3 millions d'Afghans ont voté aux élections législatives, selon les chiffres encore partiels publiés mardi par la Commission électorale indépendante (IEC).
Le calcul du taux de participation est très fastidieux. Il oscille entre 35 et 47% selon la méthode de calcul retenu. Au départ, le corps électoral comptait 12 millions d'électeurs potentiels devant voter dans plus de 6800 bureaux de vote. Les résultats définitifs officiels ne seront connus que le 31 octobre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS