Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Victor Muffat-Jeandet a remporté la première manche du géant d'Alta Badia (It). Il n'y a guère que Marcel Hirscher qui a pu suivre le rythme imposé par le Savoyard.

Le skieur d'Aix-les-Bains est-il mûr pour une première victoire en Coupe du monde? La question mérite d'être posée après la démonstration de Muffat-Jeandet à son premier passage sur la Gran Risa, favorisé il est vrai par son dossard no 1.

Mais le favori demeure un Marcel Hirscher qui a terminé en trombe pour ne concéder que cinq centièmes après avoir accusé jusqu'à près de six dixièmes de retard après quarante secondes de course. L'Autrichien n'a raté le podium dans la discipline qu'une seule fois depuis le début de la saison... dernière et a enlevé les deux derniers géants, à Beaver Creek (EU) et Val d'Isère (Fr). Son seul adversaire pour le classement général, le Norvégien Aksel Lund Svindal, vainqueur vendredi et samedi en super-G et en descente à Val Gardena, est largué (2''52 de retard).

Troisième, le Norvégien Henrik Kristoffersen est dans le coup avec 23 centièmes de retard, mais le trou est fait à partir de la quatrième place de l'Allemand Felix Neureuther, qui a terminé à 65 centièmes de Muffat-Jeandet.

Côté suisse, Justin Murisier (12e) a réalisé un bon temps compte tenu de l'état de la piste - il avait le dossard no 24. Le Valaisan a une carte intéressante à jouer en deuxième manche, se retrouvant à moins de quatre dixièmes de la sixième place.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS