Le Parti social-démocrate (SPD) allemand a élu dimanche à sa présidence Andrea Nahles. Cette ancienne ministre du travail sera la première femme à diriger le plus ancien parti politique du pays. Elle aura pour mission de sortir sa formation de la crise.

Au cours d'un congrès extraordinaire à Wiesbaden (ouest), Mme Nahles, une mère célibataire de 47 ans, a obtenu 66% des voix face à l'ancienne policière et maire de Flensburg Simone Lange.

Elle succède à l'ancien président du Parlement européen Martin Schulz. Ce dernier a démissionné de son poste après les législatives du 24 septembre lors desquelles le SPD a subi sa pire défaite électorale depuis la dernière guerre.

Le SPD, qui a 154 ans d'existence, gouverne actuellement en coalition avec le bloc conservateur au niveau fédéral.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Vous avez apprécié swissinfo? Dites-le-nous

Sondage: clavier et main close up

Vous avez apprécié swissinfo? Dites-le-nous

Sondage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.