Football - La Juventus jouera toute la saison sans son entraîneur.
La justice sportive italienne a confirmé en appel la peine de 10 mois de suspension récemment infligée à l'entraîneur de la Juventus de Turin Antonio Conte par la Commission disciplinaire statuant sur le scandale des matches truqués. Le coach turinois est accusé d'avoir omis de dénoncer aux autorités des matches truqués (Novare-Sienne et AlbinoLeffe-Sienne) lors de la saison 2010-2011.
La Cour de justice fédérale a également confirmé la relaxe du défenseur de la Juve Leonardo Bonucci, accusé de délit sportif.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.