Toute l'actu en bref

La société Apple en route pour de nouvelles aventures (archives)

KEYSTONE/AP/TONY GUTIERREZ

(sda-ats)

Apple a obtenu un permis pour tester des voitures autonomes en Californie, a déclaré vendredi le département des véhicules motorisés de l'Etat américain. Outre Apple, Google, Ford, Volkswagen, Daimler, Tesla et General Motors ont déjà reçu leur permission.

Le géant électronique américain vient rallonger une liste réunissant constructeurs automobiles, grands noms de la technologie et jeunes pousses qui veulent être les premiers à lancer sur le marché des véhicules capables de rouler sans conducteur.

La plupart de ces entreprises disent que les premières voitures autonomes seront commercialisées en 2020 mais un certain nombre d'experts pensent que cela prendra davantage de temps.

Cela fait plus d'un an que le bruit court qu'Apple travaille à un projet de voiture autonome, spéculations renforcées en novembre à la suite d'une lettre de cinq pages envoyée à la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), l'autorité fédérale américaine chargée de la sécurité routière, par Steve Kenner, le directeur de l'intégrité des produits chez Apple.

Dans cette missive, il avait suggéré que le fabricant des iPhone et des iMac était intéressé par les technologies de voiture autonome.

Apple n'était pas disponible pour faire un commentaire.

ATS

 Toute l'actu en bref