Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Les primes maladie devraient à nouveau augmenter plus que la moyenne l'an prochain, selon le site comparis.ch. Les jeunes âgés de 19 à 25 ans pourraient être particulièrement touchés, communique le comparateur en ligne jeudi.
La raison: de nombreuses caisses maladie accordent actuellement aux jeunes adultes un rabais sur les primes pour adultes. Or, l'Office fédéral de la santé publique a stipulé récemment, dans une circulaire adressée à toutes les caisses maladie, qu'il leur faudrait désormais justifier toute remise supérieure à 15%.
Si une caisse n'est pas en mesure de motiver le rabais qu'elle souhaite accorder, elle devra relever les primes des jeunes adultes pour se conformer à la directive de l'OFSP, avertit comparis.ch.
Le fait que les primes pour jeunes adultes sont à un niveau trop faible dans certaines caisses n'est pas nouveau, le phénomène est même connu depuis une dizaine d'années, poursuit le comparateur. La différence, c'est que cette année, la menace d'une hausse supérieure à la moyenne plane. Un abaissement du rabais grèvera alors doublement le budget des personnes concernées.
Beaucoup, parmi les 19-25 ans, n'ont qu'un petit revenu et les primes maladie sont souvent encore payées par les parents: augmenter leur prime accroîtrait encore la charge pesant sur les familles, souligne comparis.ch.
Les rabais pour les jeunes sont un moyen d'attirer les assurés, a précisé à l'ATS le porte-parole de santésuisse Paul Rhyn, l'association faîtière des assureurs. Cela fait actuellement partie du jeu de la concurrence. Mais cet effet sera moins dominant avec la nouvelle compensation des risques entre caisses, un mécanisme qui opérera de manière plus fine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS