Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le premier affrontement de l'année entre trois des quatre géants du 100 m, Justin Gatlin, Asafa Powell et Tyson Gay, constituera le temps fort de la 40e édition d'Athletissima ce soir à Lausanne.

A six semaines des Mondiaux de Pékin, un premier chrono sous 9''7 en 2015 apparaît possible. Justin Gatlin débarque à La Pontaise avec l'aura de celui qui est invaincu depuis... août 2013, soit 25 victoires consécutives sur 100 et 200 m, et de loin les meilleurs chronos 2015 (9''74 et 19''57).

Asafa Powell, de retour l'an dernier d'une suspension d'un an pour dopage (complément alimentaire "pollué"), a retrouvé son meilleur niveau depuis quatre ans (9''81 cette saison). Il compte 87 chronos sous les 10'', un record du monde. Quant à Tyson Gay, il a aussi presque retrouvé à son meilleur niveau, huit ans après son triple mondial d'Osaka.

Si les sprinters font le spectacle, un éventuel record est à chercher ailleurs. Au triple saut, Pedro Pichardo arrive gonflé à bloc, après deux performances à 18m06 et 18m08 récemment. Le record du monde de Jonathan Edwards (18m29) n'est plus inaccessible, d'autant que la planche et le sautoir de La Pontaise sont réputés pour leur élasticité. Le champion olympique Christian Taylor (EU) sera aussi dans le concours.

A la perche, Renaud Lavillenie, quatre fois vainqueur à Lausanne, aura à coeur de racheter son échec de samedi à Paris (5e avec 5m71) et de renouer le fil de ses exploits, lui qui ne perd à peine qu'une fois sur dix.

Le retour du double champion olympique et du monde britannique Mo Farah (5000 et 10'000 m) sera aussi très suivi, sur 5000 m. Après les accusations de dopage contre son coach Alberto Salazar, Farah a fait profil bas et quitté momentanément le circuit. Son bras de fer face aux Kényans et Ethiopiens s'avérera riche en enseignements.

Le duel sur 200 m entre la triple championne du monde Allyson Felix et la double championne d'Europe Dafne Schippers (PB) devrait ravir aussi les 13'800 spectateurs (guichets fermés), qui profiteront d'une météo annoncée parfaite pour l'athlétisme (27-28 degrés)...

ATS