Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Attaque de l'hôtel à Kaboul: 18 morts dont 14 étrangers

Des agents de sécurité surveillent les alentours de l'hôtel Intercontinental à Kaboul.

KEYSTONE/AP MH/MASSOUD HOSSAINI

(sda-ats)

Au moins 18 personnes ont péri dans l'attaque dans la nuit de samedi à dimanche de l'hôtel Intercontinental à Kaboul, a déclaré dimanche un porte-parole du ministère de l'Intérieur. Quatorze étrangers figurent au rang des victimes.

"Quatorze étrangers et quatre Afghans ont été tués", a déclaré un porte-parole du ministère de l'Intérieur, Najib Danish, à la chaîne Tolo news, sans préciser les nationalités. L'attentat, qui a duré une douzaine d'heures, a été revendiqué par les talibans.

"Plusieurs Ukrainiens" figurent parmi les victimes, a déclaré de son côté un responsable du ministère des Affaires étrangères à Kiev, Vasyl Kyrylych, sans donner de nombre exact. "D'autres informations seront annoncées lundi matin", selon un communiqué du même ministère.

Un précédent bilan de l'attentat faisait état de 5 morts, dont un ou deux ressortissants étrangers, mais les autorités avaient précisé ne pas avoir terminé de fouiller l'hôtel à la recherche de victimes.

La violence de l'attaque laissait d'emblée craindre un bilan beaucoup plus lourd avec des assaillants dépeints comme tirant à vue dans la salle à manger avant de forcer les chambres pour prendre des clients en otages, parfois immédiatement abattus. Ils avaient en outre déclenché un incendie au quatrième étage qui a duré une bonne partie de la nuit.

Assaillants tués

Selon M. Danish, le commando était composé de six hommes. L'attaque n'a pris fin que plus de douze heures plus tard, vers 09h30 dimanche (07h00 en Suisse), une fois les assaillants abattus par les unités afghanes avec le soutien de la coalition occidentale sous mandat de l'OTAN. La Norvège notamment a annoncé avoir contribué au dénouement.

"L'attaque est terminée, tous les assaillants ont été tués, 126 personnes ont été secourues dont 41 étrangers", avait auparavant annoncé M. Danish. Il a précisé que six membres des forces spéciales afghanes, réputées pour leur excellence, ont été blessés.

Le porte-parole des taliban Zabiullah Mujahid a revendiqué l'opération dans un message affirmant que l'hôtel était "plein d'envahisseurs américains et d'autres nationalités" et que l'attaque a tué des "dizaines" d'entre eux.

Equipages manquants

La compagnie aérienne afghane Kam Air a déploré "seize disparus parmi les 42 membres de son personnel qui se trouvaient dans l'hôtel, dont des pilotes et membres d'équipage", a expliqué son PDG, le capitaine Samad Usman Samadi. La compagnie a évoqué un peu plus tard "des morts et des blessés".

Selon M. Danish, "le commando est arrivé par le nord pour entrer dans l'hôtel par la cuisine avant de gagner le hall où il a ouvert le feu sur les clients et les gardes de sécurité".

L'électricité a été coupée dans le quartier et l'hôtel, situé sur une colline de l'ouest de Kaboul, plongé dans l'obscurité toute la nuit à l'exception de hautes flammes qui s'échappaient du toit.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.