Navigation

Attentats contre deux cars à Nairobi au Kenya, 3 morts

Ce contenu a été publié le 04 mai 2014 - 21:51
(Keystone-ATS)

Des attaques à l'explosif contre deux cars qui circulaient à Nairobi, la capitale kényane, ont fait dimanche au moins trois morts, a annoncé la police. Des dizaines de blessés ont également été comptés.

"Jusqu'à présent, nous avons la confirmation de trois décès, l'un sur place et deux autres à l'hôpital. Le bilan définitif ne sera connu que dans la soirée ou demain, quand nous aurons contacté tous les hôpitaux", a déclaré Moses Ombati, l'adjoint du chef de la police à Nairobi.

Samedi soir, quatre personnes ont été tuées et une vingtaine blessées dans un attentat à la grenade dans une gare routière de Mombasa, le grand port du pays. Un autre attentat à l'explosif a visé un hôtel de luxe de la ville, le Reef Hotel, mais n'a fait que des dégâts matériels.

Le Kenya, notamment sa capitale, a été visé ces derniers mois par des attentats imputés aux islamistes somaliens d'Al Chabaab. Cette organisation a pris d'assaut un centre commercial en septembre dernier à Nairobi, faisant 67 morts. Le Kenya a envoyé en 2011 des troupes combattre les insurgés islamistes en Somalie.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.