Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le match amical prévu ce mardi soir à Bruxelles entre la Belgique et l'Espagne a été annulé.

La décision a été prise sur recommandation du centre de crise national, à la suite des attentats sanglants de Paris dont certains auteurs ont un lien avéré avec la Belgique.

Le Centre de crise, qui dépend du ministère belge de l'Intérieur, a recommandé l'annulation de la rencontre après que l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (Ocam) eut relevé lundi soir le niveau d'alerte terroriste à un niveau 3, ou grave, pour l'ensemble du pays (menace possible et vraisemblable), selon un communiqué.

"Cette menace concerne particulièrement les lieux avec une forte concentration de population", précise le texte. "Une présence policière visible et renforcée a été demandée pour tous les grands événements avec une sensibilisation accrue de chacun. Une vigilance est également demandée à tous les citoyens", ajoute le centre de crise.

"Les décisions sont prises par le centre de crise, qui regroupe tous les services de sécurité", a indiqué une source gouvernementale belge, en confirmant que le match était annulé. La Fédération belge (URBSFA) a également confirmé l'annulation de la rencontre amicale.

Près de 50 000 personnes étaient attendues mardi soir au stade Roi Baudouin pour ce match entre la Belgique, no 1 au classement FIFA, et l'Espagne championne d'Europe en titre.

Après les attentats perpétrés vendredi à Paris, l'Ocam avait déjà recommandé une vigilance accrue des services de police pour les grands événements publics. La tenue de la rencontre avait néanmoins été provisoirement maintenue.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS