Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nombreuses sont les personnalités du monde sportif, en Suisse ou à l'étranger, à avoir exprimé leur peine et leur effroi après les attentats de Paris qui se sont déroulés vendredi soir.

Les messages sur les réseaux sociaux, où les #prayforparis ou les #parisjetaime, ont fleuri durant toute la nuit.

C'est le cas notamment sur les comptes Twitter des hockeyeurs Nino Niederreiter , Roman Josi, ou Sven Andrighetto, du basketeur Clint Capella, et de Johan Djourou lequel, de retour à Vienne après avoir joué contre la Slovaquie avec l'équipe de Suisse, a participé à la diffusion mondiale d'un logo montrant la Tour Eiffel cerclée de noir, rappelant le symbole Peace and Love. "Avec Paris en pensée ce matin, poursuit le Genevois. Ce n'est pas seulement Paris qui est attaqué, c'est nous tous. Je sais que de telles choses arrivent tous les jours dans le monde, et je ne l'oublie pas. Mais là, c'est si près de la maison." Et de conclure que "nous avons besoin de plus d'amour en ce monde".

Son coéquipier Gelson Fernandes, qui évolue à Rennes, en France, s'est quant à lui interrogé. "Mais pourquoi faire cela? Où va le monde? Mes pensée vont aux familles." Fabian Schär, Pajtim Kasami, Roman Bürki engagent eux aussi à prier pour Paris. La colère prédominait chez Fabian Cancellara. "C'est quoi ce b...? Ne peut-on pas vivre dans un monde plus libre? Je me sens triste de ce qu'il s'est passé.

La skieuse Fanny Smith a posté un "Toutes mes pensées à ma famille et amis". La tenniswoman Timea Bacsinszky a elle expliqué qu'elle ne pouvait pas trouver le sommeil ("Can't sleep"). Le jeune hockeyeur américain des Zurich Lions, Auston Matthews, adresse lui aussi ses pensées aux Parisiens., tout comme Genève-Servette, "en pensées avec ses amis (supporters, joueurs, staff en particulier)".

Ancien international français, le footballeur Louis Saha envoie "force et courage à toutes les familles et amis des victimes de Paris". Pour Martin Fourcade, le champion olympique de biathlon, "le monde est fou". Son compatriote de NBA, Boris Diaw, exprime lui aussi son soutien aux familles des victimes. Même la star de la Ligue, LeBron James, a exprimé sa tristesse. "Tandis que je me prépare pour mon match, je ne peux m'empêcher de penser à la tragédie de Paris! Mon dieu, qu'arrive-t-il aux gens? Prières aux familles".

La reine du ski alpin, Lindsey Vonn, déplore la "terrible nouvelle", alors que le tennisman britannique Andy Murray a affiché un drapeau français sur son compte. La Danoise Caroline Wozniacki, ancien no 1 mondial, assure également les gens de Paris de son soutien.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS