Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les vacances d'automne dans la plupart des cantons et les cols alpins enneigés ont induit un bouchon d'une dizaine de kilomètres samedi au tunnel du Gothard. A la mi-journée, les automobilistes en direction du sud devaient patienter plus de deux heures.

L'attente en valait la peine: partant d'un temps pluvieux avec une température ne dépassant pas 10 degrés au nord des Alpes, ils découvraient le soleil par près de 18 degrés au Tessin, selon MétéoSuisse.

D'après le site internet du TCS, l'embouteillage d'une dizaine de kilomètres s'étendait entre Erstfeld et Göschenen, avant l'entrée nord du tunnel du St-Gothard. Dans l'autre sens, entre Chiasso et le tunnel, le temps d'attente atteignait 1 heure et 15 minutes.

Peu avant 18 heures, l'embouteillage côté nord avait disparu. Seul subsistait un bouchon de 5 kilomètres pour les automobilistes arrivant au sud du tunnel, avec une heure d'attente à la clé.

Jusqu'à 600 mètres de neige

Prendre un autre chemin pour arriver à destination était difficile en raison de la neige. Celle-ci est descendue jusqu'à 600 mètres d'altitude par endroits dans les cantons de Glaris et des Grisons. Le col du Gothard, ainsi que la Flüela, la Furka, le Grimsel, le Grand Saint-Bernard, le Klausen, le Nufenen, l'Oberalp et le Susten ont été fermés à la circulation.

A 2200 mètres d'altitude, ce sont 30 à 50 centimètres de poudre blanche qui sont tombés sur la face nord des Alpes, de l'Oberland bernois jusqu'au Lichtenstein. Les précipitations ont même atteint 70 centimètres dans les alpes glaronaises et 20 en bas-Valais.

Le match de hockey du championnat de LNA entre Fribourg Gottéron et Ambri-Piotta, prévu ce soir à 19h45 à la patinoire de St-Léonard, sera par ailleurs retardé d'un quart d'heure, voire d'une demi-heure en raison de l'arrivée tardive du car de l'équipe tessinoise pris dans les bouchons au Gothard.

ATS