Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Au moins 13 personnes ont péri jeudi dans un incendie survenu dans une prison de San Pedro Sula, dans le nord du Honduras, ont rapporté les autorités judiciaires de la ville. L'établissement comptait 2250 détenus, alors qu'il était conçu pour en abriter 800.

Le ministre de la Sécurité Pompeyo Bonilla a reconnu que ce nouvel incendie dans un pénitencier "vient mettre encore une fois en relief la situation critique" des prisons honduriennes. La police a précisé que le feu avait été rapidement contrôlé.

Le 14 février, 361 détenus ont péri dans l'incendie de la ferme-pénitencier de Comayagua, à 90 km au nord de la capitale Tegucigalpa.

Le système carcéral hondurien est considéré par les observateurs comme "une bombe à retardement", avec des centres pénitentiaires d'une capacité de 8000 places où s'entassent quelque 13'000 détenus.

ATS