Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le fabricant zurichois de composants automobiles Autoneum a subi une baisse de 4,8% de son chiffre d'affaires l'an dernier à 1,95 milliard de francs. L'évolution s'explique par la vente de la filiale italienne, intervenue en 2013, ainsi que par la persistance de la force du franc suisse.

Hors ces facteurs, Autoneum estime avoir réalisé un solide exercice. La croissance organique du chiffre d'affaires, qui reflète l'activité poursuivie, affiche un taux de 1,9%, se réjouit jeudi le groupe établi à Winterthour (ZH). La cession de la filiale italienne a pesé à hauteur de 84 millions de francs, alors que les effets de change se sont chiffrés à 52 millions.

La performance s'est révélée supérieure aux attentes des analystes, lesquels, interrogés par l'agence financière awp, tablaient sur un recul moyen de 6%. A titre de comparaison, la production automobile mondiale a augmenté modérément l'an passé, soit de 2,8% à 87,2 millions de véhicules.

Exprimées en devises locales et corrigées de la cession de la filiale italienne, les ventes ont progressé dans toutes les régions, à l'exception de l'Europe. Sur le Vieux Continent, le tassement s'est inscrit à 0,3% à 807,7 millions de francs. En francs, il s'est creusé à 10,4%.

Rentabilité attendue en forte hausse

Le chiffre d'affaires s'est aussi légèrement tassé en Amérique du Nord, soit de 1,1% à 882,7 millions de francs. La croissance organique a en revanche atteint 1,2%. En Asie, les ventes se sont envolées de 15% (+13,2% hors effets de change) à 145,3 millions.

Dans la zone Afrique du Sud, Moyen-Orient, Afrique et Russie, le chiffre d'affaires s'est contracté de 10,5% à 123,9 millions de francs. En devises locales, il a cependant affiché une croissance de 5,3%.

Sans articuler encore de chiffres, Autoneum table sur un bénéfice net en forte hausse au titre de l'exercice 2014. Les comptes seront publiés le 5 mars. L'entreprise note avoir pu atteindre au 2e semestre une marge d'exploitation équivalente à celle dégagée au cours des six premiers mois de l'an passé, à la faveur de l'amélioration de l'utilisation de ses capacités en Europe.

Autoneum, qui produit notamment des composants destinés à l'isolation thermique et accoustique des véhicules, est né en 2011 de la scission en deux sociétés du groupe Rieter, également spécialisé dans les machines textiles. Ces dernières continuent à être fabriquées sous la marque Rieter.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS