Navigation

Autriche, Suède: milliers de manifestants contre les restrictions

En Suède, deux personnes ont été arrêtées en marge d'une manifestation à Stockholm organisée également en protestation contre les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus, lors de laquelle six policiers ont été blessés. KEYSTONE/AP/Henrik Montgomery sda-ats
Ce contenu a été publié le 06 mars 2021 - 20:58
(Keystone-ATS)

Plusieurs milliers de manifestants ont de nouveau défilé dans le centre de Vienne samedi pour protester contre les restrictions destinées à endiguer l'épidémie de Covid-19. A Stockholm, deux personnes ont été arrêtées en marge d'une manifestation similaire.

A Vienne, la police a annoncé avoir procédé à "quelques" arrestations tandis que des heurts isolés ont été signalés entre des manifestants et des contre-manifestants de gauche.

La plupart des participants ne portaient pas de masque et n'observaient pas de distance physique en traversant le centre-ville en direction du parc du Prater où le parti d'extrême droite FPÖ les avait appelés à se rassembler.

Mesures toujours en vigueur

Le dernier confinement en Autriche avait été allégé en février avec l'ouverture des écoles, des magasins et des musées. Mais les protestataires s'insurgent contre les mesures toujours en vigueur comme la fermeture des restaurants et des cafés et les tests obligatoires pour les élèves physiquement présents dans leurs écoles.

L'ancien ministre FPÖ de l'Intérieur Herbert Kickl a, dans une intervention devant la foule, accusé le gouvernement de mener une politique "folle et bizarre". Les manifestants ont scandé des slogans et brandi des pancartes exigeant la démission du chancelier de centre droit Sebastian Kurz.

Les cas réaugmentent

Le nombre de nouveaux cas de contamination rapportés chaque jour a augmenté au cours des dernières semaines. Plus de 2500 nouveau cas ont été enregistrés samedi.

Selon le ministre de la Santé Rudolf Anschober, le variant britannique particulièrement contagieux est à présent dominant en Autriche.

Six policiers blessés en Suède

En Suède, deux personnes ont été arrêtées en marge d'une manifestation à Stockholm organisée également en protestation contre les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus, lors de laquelle six policiers ont été blessés, a annoncé la police.

Vers 14h00, en présence de nombreux journalistes et policiers, plusieurs centaines de personnes s'étaient rassemblées dans le centre de Stockholm derrière le slogan "pour la liberté et la vérité". Certains participants portaient un masque sur lequel était inscrit "idiotie", a constaté un journaliste de l'AFP.

La police avait rapidement décidé de dissoudre le rassemblement, non autorisé, mais de nombreux manifestants avaient alors commencé une marche à travers la ville. Malgré les interventions des forces de l'ordre pour le stopper, le tumultueux défilé a atteint Kungsträdgården, sa destination finale.

Importante seconde vague

Contrairement aux dispositifs imposés ailleurs en Europe, la Suède a mené dans un premier temps une stratégie basée principalement sur des recommandations, sans confinement et quasiment sans mesures coercitives.

Le royaume a toutefois serré la vis depuis novembre face à une importante seconde vague, avec plusieurs séries de mesures restreignant notamment les rassemblements publics ou basculant vers l'enseignement à distance dans les lycées.

Un an après l'arrivée de la pandémie, le bilan de la Suède rapporté au nombre d'habitants est nettement plus lourd que celui de ses voisins qui ont pris des mesures plus strictes. Le royaume scandinave de 10,3 millions d'habitants a officiellement recensé 684'961 cas, dont 13'003 morts.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.