Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mine San José - Luis Urzua, le dernier de 33 mineurs, a été remonté sain et sauf à la surface de la mine chilienne San José mercredi à 21h56 (02h56 en Suisse jeudi), après avoir passé 69 jours bloqué sous terre. Il a été libéré près de 22 heures après le premier de ses compagnons.
Luis Urzua, le chef de quart de l'équipe piégée sous terre depuis un éboulement survenu le 5 août, a été hissé à la surface sous les applaudissements et cris de joie des secouristes en surface alors que retentissait une sirène marquant la réussite du sauvetage historique des 33 mineurs.
Luis Urzua a emergé le dernier d'une nacelle métallique hissée à travers un puits de secours de 622 mètres, une ascension sans encombres comme pour ses 32 compagnons.
Luis Urzua, libéré près de 22 heures après le premier mineur, Florencio Avalos, a comme lui été accueilli en surface par le président chilien Sebastian Pinera. "Je vous félicite, parce qu'en bon capitaine, vous êtes le dernier à sortir", a déclaré le chef de l'Etat.
Avec Sebastian Pinera et les secouristes et autorités présentes, le dernier mineur secouru a entonné l'hymne national chilien.
Derrière Luis Urzua, demeurent six secouristes au fond de la mine, qui doivent encore remonter pour clore définitivement les opérations.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS