Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Le Championnat de Suisse a livré ses derniers verdicts au terme de la 36e journée d'Axpo Super League.
Le FC Lucerne conserve son statut de dauphin et Lausanne a atteint son objectif de terminer devant GC. Défait à Tourbillon, le FC Sion ne s'est quant à lui pas rassuré avant d'affronter Aarau en barrage de promotion/relégation.
La cure Vladimir Petkovic n'a pas l'air de porter ses fruits du côté de Sion. La formation valaisanne s'est lourdement inclinée à domicile contre le FC Lucerne (3-1) après la casquette encaissée le week-end dernier (3-0) contre Young Boys. Incapable de s'imposer face aux Lucernois en quatre rencontres cette saison, le club de Christian Constantin a de quoi se faire du souci à trois jours du barrage de promotion/relégation contre Aarau, en démonstration contre Etoile Carouge (7-0).
Invaincu en Championnat à Tourbillon depuis 9 saisons, le FC Sion a donc mordu la poussière, quelques semaines après avoir été éliminé en demi-finale de Coupe de Suisse sur son terrain par ces mêmes Lucernois. Grâce à ce succès, le FC Lucerne termine dauphin du FC Bâle et accède directement aux play-off de l'Europa League la saison prochaine.
Sans Groan Obradovic (suspendu), les Sédunois ont terminé la rencontre à 9 à la suite de la blessure de Vullnet Basha - alors que tous les changements avaient été effectués - et l'expulsion pour faute de dernier recours du gardien Kevin Fickentscher. Tout avait pourtant bien commencé pour le FC Sion puisque Dvid Zibung avait dévié dans ses propres cages, un tir d'Anthony Sauthier (34e). Une équipe valaisanne qui a montré des faiblesses mentales inquiétantes en encaissant ensuite les buts de Florian Stahel (39e), Burim Kukeli (83e) et nelson Ferreira (89e).
Vainqueur contre Grasshopper (2-1), le FC Lausanne-Sport a réussi son pari de terminer à la 7e place du classement, devant les Zurichois. Un succès mérité pour les joueurs de Martin Rueda, qui ont enregistré leur quatrième victoire en autant de matches à domicile après celles contre Sion, Thoune et Servette. A la Pontaise, Jocelyn Roux (40e) et Matt Moussilou (86e) ont offert la victoire au LS.
Les Young Boys, qui attendaient une victoire contre le FC Bâle depuis 9 confrontations, ont enfin atteint leur but. Les Bernois sont allés infliger au FCB, sa seconde défaite é domicile de l'exercice (2-1) grâce aux buts de Moreno Costanzo (19e) et Matias Vitkieviez (80e). Un revers qui n'a pas empêché les Bâlois de fêter le titre avec leur fans, ainsi que de saluer les départs de Benjamin Huggel, Scott Chipperfield, Granit Xhaka et Xherdan Shaqiri.
Le FC Thoune est définitivement un adversaire qui convient très bien au FC Zurich, invaincu contre l'équipe de l'Oberland bernois depuis 20 matches. Dans une partie dépourvue de tout intérêt sportif, les Zurichois ont fait la différence grâce à Stjepan Kukuruzovic (50e) et un triplé de Josip Drmic (67e/81e/90e). Rejoint à deux reprises sur des buts de Marco Schneuwly (59e) et Ardit Zenuni (79e), le FCZ peut remercier le Bernois Mathieu Salamand, qui a offert la victoire aux Zurichois (4-2) en oubliant de s'aligner sur sa défense lors d'un corner en fin de match.

ATS