Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Visite en bateau à la réserve naturelle des "Bolle de Magadino", concert dans l'église de Ravecchia, risotto partagé avec la population à Bellinzone: la deuxième journée de la traditionnelle "course d'école" du Conseil fédéral au Tessin a été marquée de moments forts.

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga tenait à cette étape tessinoise pour "lancer un signal politique", mais aussi pour des raisons sentimentales. Pour cette occasion, elle a demandé un menu de la région: risotto et luganighe (saucisses à rôtir tessinoises). Sa famille est originaire du chef-lieu tessinois.

Malgré la chaleur, environ 300 personnes ont partagé le repas avec le Conseil fédéral sur la place du gouvernement à Bellinzone vers 13h00. La brigade des chefs du Carnaval Rabadan avait préparé 1500 portions.

Se mettre à la tâche

Le repas en commun, servi sous un chapiteau sur fond de musique folklorique local, a été précédé par une rencontre à huis clos avec le Conseil d'Etat tessinois. Ils ont notamment abordé les rapports tendus du canton avec l'Italie, concernant les frontaliers.

"Il s'agit de respecter les accords internationaux", a déclaré Simonetta Sommaruga. Elle répondait à une question sur la polémique suscitée en Italie après la décision du président du gouvernement tessinois Norman Gobbi (Lega) de demander aux travailleurs frontaliers un extrait de leur casier judiciaire.

"Des solutions valables pour les deux parties doivent être trouvées. Il faudra se mettre à la tâche", a-t-elle poursuivi lors d'un point de presse sur la plage de Magadino.

Sept sages enchantés

La conseillère fédérale a ensuite évoqué ces étés passés au sud des Alpes durant son enfance. Et de lancer: "J'espère que "d'ici quelques années le Tessin aura un nouveau conseiller fédéral".

Avant de faire halte sur la plage, où le Conseil fédéral a été chaleureusement accueilli par les touristes et baigneurs, il a visité la réserve naturelle protégée des Bolle di Magadino.

Elle a été particulièrement appréciée par les conseillers fédéraux et la chancelière Corina Casanova qui découvraient cette oasis riche en faune et flore pour la première fois.

Avant de prendre la direction de Bellinzone à bord d'un bus postal, les conseillers fédéraux, décontractés et en tenue estivale, ont assisté à un concert du musicien tessinois Marco Zappa dans l'église de Ravecchia aux portes de Bellinzone.

ATS