Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

St-Gall - Le groupe Raiffeisen a publié mercredi des résultats en demi-teinte pour son premier semestre 2010. Le numéro trois bancaire de Suisse a pu accroître ses fonds sous gestion et sa clientèle, mais ses bénéfices ont reculé.
Le résultat net a diminué de 15,3% à 303 millions de francs. Un an plus tôt, la performance avait été gonflée par un effet particulier: la forte hausse de la valeur comptable des participations dans Helvetia et Vontobel.
En excluant ce facteur, le bénéfice serait en légère hausse de 1,4% à 308 millions de francs, souligne le groupe dans son communiqué. Le bénéfice brut est quasi inchangé à 460 millions (-0,2%) et le produit brut se monte à 1,195 milliard (-0,6%).
Clientèle maintenue
En revanche, les banques Raiffeisen continuent d'attirer de nouveaux adeptes, même si les progrès sont moins fulgurants qu'au coeur de la crise financière. Elles totalisent 3,354 millions de clients, soit 20'000 de plus récoltés entre janvier et juin.
L'entreprise, qui fonctionne sur le modèle associatif, observe que le sociétariat a toujours du succès. Elle comptait 1,649 million de sociétaires à fin juin, soit 30'000 de plus qu'à fin décembre.
L'afflux net de nouveaux fonds a atteint 2,5 milliards de francs durant ces six mois. Les fonds sous gestion se montaient à 136,6 milliards à la fin de la période sous revue, soit 1,3% de plus qu'en fin d'année dernière.
Le groupe ne formule pas de prévisions claires pour l'ensemble de l'exercice 2010. Il se contente d'indiquer qu'il table sur "un bon résultat, porté par une croissance importante".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS