Navigation

Barrage LNA/LNB: Bienne reprend aisément la main

Ce contenu a été publié le 15 avril 2014 - 21:46
(Keystone-ATS)

Genève - Le HC Bienne a-t-il enfin montré qui était le patron dans le barrage LNA/LNB? La formation de Kevin Schläpfer n'a fait qu'une bouchée de Viège mardi soir (5-1) et reprend l'avantage 2-1 dans la série.
Trop légers et trop approximatifs, les Haut-Valaisans sont restés très loin de toute surprise dans ce troisième acte. Le champion de LNB devra donc absolument l'emporter jeudi dans sa Litternahalle, sous peine d'offrir un premier "puck de match" aux Biennois dès samedi.
Il faudra pour cela que Viège se montre autrement plus inspiré face à un adversaire qui est apparu en tous points supérieurs au Stade de glace. Après avoir encaissé l'ouverture du score - par Sandro Wiedmer après 90 secondes - pour la troisième fois en trois matches (!), les Seelandais ont entamé un cavalier seul et n'ont plus jamais relâché la pression.
Un doublé de Dragan Umicevic (8e et 18e) et une réussite de Steve Kellenberger (14e) ont ainsi scellé le destin de cette partie dès la fin du premier tiers. Incapables d'inquiéter Lukas Meili alors que leur cage était dans le même temps fusillée de toutes parts, les hommes de Kim Collins ont en vain tenté de muscler leur jeu dans le tiers médian.
Ils ont payé ce choix à la 28e minute, lorsque Martin Ulmer trompait le portier valaisan Matthias Schoder d'un slapshot en supériorité numérique, avant que Raphael Herburger n'enfonce encore le clou sur un service d'Umicevic. Auteur de trois points, ce dernier a d'ailleurs totalement éclipsé le retour de suspension du Topscorer Ahren Spylo. A 5-1 après deux tiers, les esprits pouvaient déjà se tourner vers l'acte IV.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.