Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Beat Feuz ne veut pas nourrir de regrets. Le médaillé de bronze de la descente olympique reconnaît la supériorité des Norvégiens.

Beat, quel est votre sentiment après cette médaille de bronze et où pensez-vous avoir perdu la course?

"Je suis fier d'avoir pu faire cette course et d'avoir décroché une médaille. Ce n'était pas simple d'être rapide, surtout que je n'avais pas skié lors des quatre derniers jours. La piste a changé par rapport aux entraînements. Je crois qu'on a vu à la télévision que j'ai perdu du temps sur la section intermédiaire. Juste après le deuxième saut, j'étais un peu trop à l'intérieur."

Les cinq premiers de la Coupe du monde ont fini aux cinq premières places. Etes-vous surpris?

"Parfois il y a des surprises aux Jeux, pas cette fois. Mais il y a pire que de perdre face à ces deux grands champions norvégiens. Cela fait des années qu'ils sont au top. Il n'y a rien à dire."

-Comment avez-vous vécu ces débuts de Jeux avec toutes ces annulations?

"Je n'avais jamais vécu une situation pareille avec autant de report et autant de jours sans course. C'est assez particulier parce qu'on a le temps de penser à des choses auxquelles on ne pense pas d'habitude. C'est assez dur, mais finalement cela s'est plutôt bien passé."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS