Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Une nouvelle affaire liée au racisme a éclaté en Italie. Elle concerne le défenseur marocain de la Juventus, Mehdi Benatia.

Benatia s'est plaint samedi soir d'insultes racistes pendant une interview avec la chaîne Raidue après le match entre son équipe et le Torino (1-1). Alors qu'il était interviewé en duplex depuis la zone mixte du Juventus Stadium, Benatia, équipé d'une oreillette, s'est interrompu soudainement et a dit en italien "Qui a parlé derrière ?".

S'adressant à un membre de l'équipe de presse de la Juventus invisible à l'écran, il dit ensuite: "J'ai entendu quelque chose derrière. Qui a parlé ?".

Selon la Gazzetta dello Sport, qui cite un membre du service de presse de la Juve, Benatia aurait entendu quelqu'un parler dans son oreillette et dire "Qu'est-ce que c'est que ces conneries. Ferme-la, Marocain de merde".

Sur le plateau de la Raidue, plusieurs intervenants répondent: "Personne n'a parlé", ou "Je pense que ce sont des problèmes techniques". Le joueur reprend alors la parole et dit: "J'ai entendu une insulte. Qui a parlé ?".

"Ca doit être une interférence au stade. Benatia, vraiment ça n'était pas nous s'il s'agissait d'une insulte", déclare ensuite la présentatrice de l'émission, avant de mettre un terme à l'interview.

Pendant les quelques secondes où on peut encore le voir en duplex, Benatia semble interloqué et échange quelques mots avec le journaliste de la Rai et l'attaché de presse de la Juventus.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS